hqdefault

Manifeste du Parti Poulpuliste


Le gang de la barbe fait son grand retour dans un site tellement en Work In Progress qu’on se demande comment ils ont osé le lancer !


Des barbus vont t’parler culture, ma gueule

Il était une fois une bande de quatre barbus qui écrivait des conneries dans les landes inhôspitalières du glorieux Ashford, terre de white trashes, pluie, bière dégueu et humains d’une laideur toute albionesque. Ils s’amusaient bien ces cons, jusqu’à ce que les réalités d’un monde moins bien branlé qu’une chanson de Julio Iglesias les rattrapent au coin d’une réunion de crise. Ils s’en furent donc vers de nouvelles aventures, le poker pour l’un, la musique pour l’autre et les D I G I T A L S P O R T S pour les deux autres.

 

Mais ils ressentaient tous un vide dans leur vie. Un manque de coopération barbue, d’animer vos petits-déj en vous parlant Culture, de faire durer une émission alors qu’une horde de fans de Jiraya les insultaient parce qu’il voulaient être sûrs de se gaver de plus de dix heures de stream de League of Legends par jour. Et puisque cela faisait un peu plus d’un an qu’ils s’étaient dits qu’ils aimeraient bien rebosser ensemble. À un moment, baaaaah, ils l’ont fait quoi. Fin. Ils vont le faire. Probablement. Un jour. Bientôt. Sisisi. Même qu’on aura une bannière. Sur le site. Quand MenraW l’aura finie. Ou commencée. Bref. On l’aura. Ptêt pas à la sortie. Fin sûr pas à la sortie, vu que je vais lancer le site après avoir fini ce torchon. BREF. On reprend. Musique d’ambiance…. 3-2-1…

Maréchat, nous voilà

C’est comme ça que nait Poulpe Culture (parce qu’en fait si ça a pris si longtemps, c’est qu’on arrivait pas -OUI J’AI CHANGÉ DE PRONOM ET JE T’EMMERDE SMARTASS CA FAIT DEUX LIGNES MERCI DE SUIVRE-, qu’on arrivait pas, donc à se trouver un nom, donc on a pris le premier qui sonnait bien,ou qui nous vaudrait pas d’emmerdes de copyright). Un site gratos. Tout gratos. On avait réfléchi à monétiser ou je sais pas quoi avant de se dire que finalement, on avait tous maintenant un taff’ qui nous sustentaient et qu’au final, ce serait encore plus beau qu’on se retrouve pour le simple plaisir de raconter (pas que) des conneries. Le plaisir sera donc le maître mot de ce blog. On va écrire sans filets. Sur la culture et tout ce qui nous passe par la tête. Quand on aura envie. Parce qu’un espace d’expression libre nous a manqué depuis un an et qu’on va certainement pas se gêner. Donc, pas de pubs, pas de boutons donations, pas d’abonnements, pas de tips, pas de bullshit (notre excuse pour le site tout brut comme ça). Que du plaisir.

Que du plaisir on te dit, ma gueule.
Que du plaisir on te dit, ma gueule.

Et on va faire ça en famille. On aura des potes qui passeront vous raconter des trucs. On a un expert en jazz par exemple, en master de musicologie, qui va vous démonter vos tunes préférés en vous parlant des gammes pentatruc et d’autres machins qui intéressent que lui. Mais il est sympa, et il payera sa bière (à moi, pas à vous). Il y aura aussi l’homme Z. Polyglotte urbanophile et anarcho-nihiliste devant l’éternel. J’en dis pas plus, j’vous laisserai le découvrir. Ca vaut le coup. Puis d’autres. Après. Tout ça se mettra en place au fur et à mesure et selon ce que vous appréciez, un peu comme le site, qu’est honteusement un template gratuit de WordPress, ça va avancer aussi. Les premiers articles arrivent soon. Quand ils sont finis. D’ici là BONJOUR SUIVEZ NOUS SUR TWITTER ET FACEBOOK LÂCHEZ DES COMS WESH.

Lien sponsporisé, cliquez pour nos bières
Lien sponsporisé, cliquez pour nos bières

 

Des barbus te parlent culture, ma gueule. We’re back.

Share on FacebookTweet about this on Twitter

20 thoughts on “Manifeste du Parti Poulpuliste

  1. Ça fait plaisir ça ! Le retour des poils, de l’humour et du tout et n’importe quoi. Le rêve !

    Je viendrais tout les jours voir si y’a un nouvel article, et si c’est pas le cas, vous allez m’entendre, enfin non, me lire, ou pas, enfin comme vous voulez quoi…

    A bientôt frères de barbes !

    Eliaenor,
    un ancien modo EC qui a fuit le navire a temps.

  2. Vous avez fait parti de l’âge d’or d’EC. Les streamers vedettes mais aussi des rédacteurs de grandes qualités. La dream team. Dommage pour nous, vous n’étiez plus sur les internet. Mais vous voilà de retour. Et ça fait grave plaisir.

    Bisous salé,

    Cordialemente.

  3. Comme je le disais dans le post Eliaenor, la prod sera probablement pas quotidienne, on fait ça vraiment en mode détente pour qu’on prenne le plus de plaisir possible (et du coup que vous n’ayez que des papiers qui valent le coup à lire). Mais merci à tous les deux pour le soutien, c’est galvaudé comme expression, mais ça fait vraiment, vraiment plaisir à voir :)

  4. J’ai jamais pris le temps de commenter vos papiers sur EC mais c’était du travail de très haute qualité. J’attends la suite avec impatience. Inondez moi de votre infinie sagesse.
    Bonne chance !

Laisser un commentaire